PHOTO-THERAPIE

Qu'est ce que c'est ?

LA DEMARCHE

Cela n’a strictement rien de médical mais uniquement une façon nouvelle de se voir afin de mieux s’accepter.

Chacun recherche indirectement un moyen de bien vivre et de se sentir mieux, d’être à l’aise avec soi même et surtout avec son corps. L’image de soi est très souvent perçue différemment par l’entourage et est déformée par les miroirs. Elle l’est surtout par ce que nous présente les médias et ce que nous imposent les diktats de la mode.

“Madame tout le monde” ne vit pas dans un monde anorexique. Le standard en France est en taille 42-44 et les rondes peuvent se faire aussi bien voir que les tailles 34-36 (voir mieux…).

photo-thérapie - Etre moi meme
photo-thérapie - Ba Bob Photographie

La tête ou les jambes

Je vous propose un nouveau regard par la photo de “portrait”.

Un travail de mise en valeur sera réaliser afin de renouer avec la partie qui fait souffrir.

Le corps

Je vous propose un nouveau regard par la photo de “nu artistique”.
Pourquoi en “nu”? Tout simplement parce qu’il n’est pas possible de se cacher dans le plus simple appareil, ensuite parce que cette démarche vous oblige à aller de l’avant, de prendre sur vous et de vous démontrer votre volonté de changement. Le “nu artistique” n’est pas facile et nécessite un réel courage, une longue préparation, de braver les tabous et les interdits. Ce travail est strictement confidentiel et les photos personnelles.

Mais cela vous permettra également de vous épanouir et/ou pour montrer que vous pouvez le faire et faire “comme dans les magazines”.

photo-thérapie - - Etre moi meme
photo-thérapie - - Etre moi meme

Comment ça se passe ?

Ce travail se fera avec un minimum de 5 séances :

1 – accueil et début du travail par un échange thérapeutique (1 heure env) grâce à la TBSI

2 – prise de vues vous mettant en valeur, par des vues simples, homogènes et inhabituelles. Ce sera en noir et blanc et en ambiance clair-obscur afin de “préserver” votre intimité et la qualité artistique des photos 3h env. (poursuite du travail thérapeutique en début de séance)

3 – visualisation des images ensemble pour une “rééducation visuelle”  (1h30 à 2h)

4 et 5 “ancrage” des bien-faits obtenus de façon durable. (1h30 à 2h chaque séance)

Vous pourrez par la suite, poursuivre ce travail, par de nouvelles séances photographiques ou de nouvelles séances d’ancrage.